Aller au contenu Skip to footer

Fatidiques fusillades de masse aux Etats-Unis

A peine la fumée de l’arme à feu qui a servi au massacre dans le Club Q du Colorado est dissipée, qu’une nouvelle tuerie de masse intervient dans un magasin Walmart de la ville de Chesapeake en Virginie. Les Etats-Unis ont vraiment un problème avec les armes à feu. Après le massacre de l’école de Colombine à Littleton dans la banlieue de Denver il y a vingt ans, le réalisateur du film-documentaire Michael Moore posait la question simple : « Pourquoi le nombre d’homicides par arme à feu est-il proportionnellement plus élevé aux États-Unis que dans les autres pays ? »

La réponse n’a toujours pas été trouvée et les tueries de masse (L’association Gun Violence Archive les définit comme un homicide occasionnant plus de quatre tués mais il n’y pas consensus sur la définition) continuent à un rythme effréné.

Et à chaque fois, les uns déclarent qu’ils vont prier pour les victimes et leur famille mais s’arc-boutent sur le second amendement pour ne faire aucun changement législatif sur l’achat et la détention des armes à feu, les autres se lamentent et voudraient en limiter la circulation. Cette fois, certains mauvais esprits vont peut-être affirmer que la réforme bipartisane qui vient d’être votée n’a servi à rien, la preuve.

A ce jour, l’association a dénombré plus de 600 fusillades de masse cette année. Parmi ces fusillades, 20 ont fait cinq morts ou plus, y compris l’attaque du 22 novembre dans un Walmart à Chesapeake, en Virginie, et la fusillade du 19 novembre dans un club du Colorado qui a fait au moins cinq morts. Elle a enregistré 692 fusillades de masse l’année dernière, dont 28 impliquant quatre morts ou plus pour un nombre de total de plus de 12 000 personnes tuées.

Le New York Times publie une liste partielle des principales fusillades cette année (A Partial List of Mass Shootings in the United States in 2022). En juin, le quotidien proposait une photographie des fusillades de masse intervenues depuis le début de l’année.

Don’t call the police!

Les armes à feu ne sont pas le problème, elles sont la solution !

Gun Control, l’impossible réforme ?

La NRA fourbit ses armes et prépare sa contre-offensive

Après Sandy Hook, Newtown, Connecticut “Take meaningful action to prevent more tragedie…”

NRA Convention : toujours plus… d’armes

Gun Control : la solution des Américains selon Gallup

Les Américains partagés sur le contrôle des armes à feu

Leave a comment

Recevez les derniers articles directement dans votre boîte mail !

Un Jour en Amérique © 2022. Tous droits réservés. 
Consentement des cookies