Aller au contenu Skip to sidebar Skip to footer

Tag: Herman Cain

The ides of March où comment acquérir le pouvoir

Après un début laborieux où le film plante longuement le décor d’une campagne électorale pour la nomination du candidat à la candidature démocrate, The ides of March se met en mouvement et accélère le pas pour nouer une affaire tout à fait vraisemblable pour ce type d’événements où les enjeux sont, par nature, très élevés. Une petite erreur, un faux pas et la nomination s’envole ou  plutôt s’écroule. Alors, les médias se mettent à résonner en boucle. Et quand l’erreur prend de l’épaisseur, elle impose un traitement de choc dans le secret le plus total où c’est la fin assurée. On se souvient de la bévue d’Herman Cain qui s’emblait totalement en terre inconnue lorsque la question lui a été posée sur l’intervention américaine en Libye. « Libye » a-t-il répondu comme un mauvais élève n’ayant pas préparé son examen et se donner un peu de temps pour formuler sa réponse. « Je veux supprimer trois ministère ou agences gouvernementales », affirme Rick Perry, le gouverneur du Texas, sans pouvoir nommer la troisième. « Oups », ajouta-t-il, sonnant ainsi comme une sorte de coup d’arrêt à sa campagne. Le candidat n’a pas encore jeté l’éponge, mais il a accusé une sévère chute dans les sondages et n’arrive pas à remonter. Ben sûr, le trou de mémoire n’est pas la cause, mais il a participé à faire trébucher le candidat républicain.

Read more

Election 2012 : ze débat républicain : La sécurité intérieure

Lieu : Constitution Hall in Washington, DC Date : 22 Novembre 2011 Sponsors : la chaîne de television CNN et les deux Think tanks conservateurs The Heritage Foundation et l’American Enterprise Institute Participants: The gang of 8 incluant Michele Bachmann, Herman Cain, Newt Gingrich, Jon Huntsman, Ron Paul, Rick Perry, Mitt Romney and Rick Santorum Dans le sillage du…

Read more

Herman Cain se prend les pieds dans le tapis

L’ancien patron de Godfather’s Pizza se présentait comme quelqu’un voulant résoudre les problèmes pragmatiques loin de toutes idéologies. Après avoir attiré l’attention sur son système fiscal 9-9-9 (qui n’est pas le prix d’une pizza comme l’avait brocardé un de ses concurrents lors d’un débat), Herman Cain semble avoir montré ses limites. La régulation freine, voire stoppe l’innovation. Telle une affirmation largement martelée par Hermain comme par l’ensemble des candidats républicains qui souhaitent un monde régulé exclusivement régulé par le marché, c’est-à-dire pas régulé du tout. Pouvez-vous donner un exemple ? lui demande le journaliste de CNN Elliot Spitzer. La réponse est pour le moins peu probante. [youtube=http://www.youtube.com/watch?v=0KvZjdEh2k0&NR=1]

Read more

Election 2012 : ye débat républicain « The Commander in Chief debat »

Lieu : Spartanburg, South Carolina Date : 12 Novembre 2011 Sponsors : CBS, National Journal Participants: The gang of 8 :  Michele Bachmann, Herman Cain, Newt Gingrich, Jon Huntsman, Ron Paul, Rick Perry, Mitt Romney and Rick Santorum Pour changer des débats précédents, le sujet de ce ye débat concernait exclusivement la politique étrangère et la sécurité intérieure. Sur…

Read more

Election 2012 : xe débat républicain

Lieu : Rochester, Michigan Date : 11 Novembre 2011 Sponsor : CNNBC Participants: Michele Bachmann, Herman Cain, Newt Gingrich, Jon Huntsman, Ron Paul, Rick Perry, Mitt Romney and Rick Santorum Les mêmes et on recommence ou comme on pouvait lire dans les flippers en cas de boule gratuite : « same player shoots again ». Ces débats à répétition constituent un risque pour les différents candidats placés sous la pression des questions avec des réponses calibrées toutes prêtes d’une minute ou de trente secondes. Sachant que la moitié de toutes les réponses est consacrée à des critiques systématiques contre Barack Obama visant toutes les décisions prises et mêmes celles qu’il n’a pas prises. Le feu nourri des critiques vise plutôt Barack Obama que Washington réunissant les trois branches du pouvoir (exécutif, législatif et judiciaire) en général symbole du mal absolu. Plusieurs questions se sont basées sur la faillite de l’Italie : ce n’est pas notre problème pensent en cœur les candidats, c’est celui de l’Europe. « Mitt Romney, comment feriez-vous vous traiter les problèmes de dépenses de santé, vous avez trente secondes » est un exemple de l’inanité et la stupidité de l’exercice. Ce xème débat restera comme celui où Rick Perry a eu un gros trou de mémoire ne sachant plus lequel des trois ministères qu’il souhaitait supprimer : commerce, éducation et …. Oops. On le saura plus tard, c’est l’énergie. Petit florilège de quelques déclarations : Ron Paul Réduction du budget de 1 000 milliards de dollars du budget dès la première année, c’est-à-dire le quart. If you are too big to fail, you are too big. Herman Cain We must grow the economy John Hustman Six banks have the assets equivalent to 65 %. We must right size them. Mitt Romney Washington should not have bail out the auto industry (il faut le dire dans un débat qui se tient dans le Michigan). We have a private sector bail out process. Est-il suffisamment stable pour le poste de président ? lui demande la journaliste : I have been married to the same wife for 25 … euh   42 years (excuse-me, I am going to get in trouble with my wife) I wait to the same church all my life I work for the same company all my life

1ère Partie

Read more

Herman Cain : Le troisième homme prend la 2e place

Herman Who ? On se souvient que cette formule avait déjà été utilisée par le passé, notamment avec Jimmy Carter qui semblait surgir de nulle part lorsqu’il s’est présenté pour les élections de 1976. Herman Cain dont  l’expérience politique est assez réduite n’était pas connu du grand public il y a encore quelques semaines. Et à l’issue des premiers débats, il n’a pas vraiment marqué les esprits. Comme Mitt Romney, il a largement mis en avant son expérience de chef d’entreprise comme un gage de bonne conduite des affaires.  Un argument qui passe pas trop mal dans un pays qui sacralise l’entrepreneur.  

Read more

Recevez les derniers articles directement dans votre boîte mail !

Un Jour en Amérique © 2022. Tous droits réservés. 
Consentement des cookies