Aller au contenu Skip to sidebar Skip to footer

Tag: Tea Party

Tea Party vs Occupy à l’heure de Twitter

De nombreux articles montrant les similitudes et les différences entre le Tea Party et le mouvement Occupy déjà été publiés. Le magazine Mother Jones  (Tweet Forencics : Occupy v. Tea Party) a repris une comparaison des deux organisations à l’aune des échanges de tweets (Un peu plus de 3 heures de connexions pour le premier contre 26 minutes pour le second). La démarche n’a rien de scientifique, mais le résultat est intéressant. En revanche, elle est originale et exemplaire d’une analyse des quantités de de traces numériques que nous laissons désormais dans  toutes nos activités. Vu au travers de ce prisme d’analyse, le mouvement Occupy est plus diffus, plus active et possède pus centres. En un mot, il serait plus viral. A l’inverse, le Tea Party serait plus constitué plus un  groupe monolithique.

Cartographie des connexions Occupy

Read more

Votre patron vous explique pour qui voter

Imaginons trente secondes que Bouygues ou Veolia envoie un courrier à tous ses employés pour leur donner des conseils sur les candidats à considérer fortement pour les prochaines élections. Impensable. Et pourtant c’est ce qui s’est passé avec Koch Industries, une entreprise de 50 000 dont les dirigeants sont connus pour les positions « plutôt » conservatrices. A…

Read more

Tea party : petit détour historique

C’est une intéressante présentation historique du mouvement des Tea Party qu’a faite André Kaspy (Conservateurs et ultra droite aux Etats-Unis, du temps de l'indépendance au mouvement Tea Party) qu’on ne présente plus et qui a produit de nombreux livres sur les Etats-Unis. Toutefois, le principe de l’émission de Concordance des Temps n’a pas été vraiment respecté. Il a beaucoup été question d’histoire, des antécédents, de l’ultradroite qui a précédé ce mouvement des Tea Party, formidable coup de marketing, y compris même jusque dans son appellation qui donne l’image d’un mouvement révolutionnaire alors qu’il est beaucoup plus populaire et réactionnaire ; Avec en toile de fond une nostalgie d’un passé vers lequel il est totalement stupide de vouloir retourner tant les conditions sont différentes. Et des références permanentes sur la Constitution que les partisants des mouvements du Tea Party lisent comme les temoins de Jéohovah lisent la Bible et qui les conduisent à des énormités. Sur ce document fétiche sur lequel il est sans doute impssible d’émettre le moindre doute à passer pour un mauvais Américain, Michael Klarman, professeur de droit à Harvard,  a fait une conférence à l’Université John Hopkins ou il émet des réserves et décrit ce qu’il appelle aujourd’hui la « constitutional idolatry » qui caractérise en partie les promoteurs du Tea Party. Il a publié un texte intitulé intitulé A Skeptical View of Constitution Workship qui fait la synthèse.

Read more

Recevez les derniers articles directement dans votre boîte mail !

Un Jour en Amérique © 2022. Tous droits réservés. 
Consentement des cookies