Aller au contenu Skip to footer

Nebraska vs Trump : 1-0

Les primaires républicaines pour les élections de mi-mandat qui ont commencé la semaine dernière avec l’Indiana et l’Ohio et qui vont se poursuivre jusqu’en septembre prochain, seront analysées comme un référendum sur Donald Trump dont une part importante de son activité récente est de soutenir les candidats de son choix.

Après les primaires de l’Ohio, le contrôle de Donald Trump semblait à son maximum. Tous les candidats pour lesquels il s’étend fendu d’un communiqué plus ou moins appuyé ont gagné. Le candidat le plus visible étant J.D. Vance, l’auteur du livre biographique Hillbilly Elegy (Une ode Américaine). Mais c’était-là une victoire un peu en trompe-l’œil car quasiment tous les candidats étaient des titulaires ayant toutes les chances d’être élus. Un soutien à bon compte donc.

Le cas du Nebraska dont les primaires se sont tenues mardi avec la Virginie Occidentale sont nettement moins probants. Pour le poste de gouverneur, Donald Trump avait soutenu avec force Charles Herbster, un agrobusinessman 100 % proTrump en octobre dernier, le même jour qu’il soutenait Jair Bolsonaro, le président du Brésil. Comprenne qui pourra !

Endorsement of Charles W. Herbster

10/26/21

Charles W. Herbster has been a tremendous supporter of America First and Make America Great Again, right from the beginning. He is running for Governor of the Great State of Nebraska and will do a fantastic job. A proud native of Nebraska, Charles is an extraordinarily successful businessman who will fight for our Farmers and Ranchers, support our Military and Vets, and protect and defend your under siege Second Amendment rights. With a Looney Tune Senator like Little Ben Sasse representing the wonderful people of Nebraska, it is particularly important that a great Governor (Pete Ricketts has been terrific!) be elected to help fortify the State. Charles W. Herbster has my Complete and Total Endorsement!

Endorsement of President Jair Bolsonaro

10/26/21

President Jair Bolsonaro and I have become great friends over the past few years. He fights hard for, and loves, the people of Brazil—Just like I do for the people of the United States. Brazil is lucky to have a man such as Jair Bolsonaro working for them. He is a great President and will never let the people of his great country down

Les deux avaient même participé à un meeting Save America. De son côté, Charles Herbster n’avait pas ménagé ses efforts pour soutenir le candidat présidentiel Donald Trump. Il avait donné 1,3M$ lors de la campagne de 2020 et participé au rassemblement Stop the Steal du 6 janvier. Et depuis, il soutient sans limite l’ex-président dans son mensonge selon lequel les élections de 2020 lui ont été volées et que donc il est le président légitime. Fait aggravant mais qui semble ne plus avoir d’importance chez les républicains depuis la jurisprudence Hollywood Tape, Charles Herbster a fait l’objet de huit plaintes de femmes pour comportement abusif dont une provenant d’une sénatrice conservatrice de l’état du Nebraska. Et l’argent n’a pas suffi. Le candidat avait pourtant déboursé de ses poches près de 9 millions de dollars dans cette campagne.

On ne sait pas trop si Charles Herbster qui se présente ou Donald Trump

Le Nebraska est un état républicain modéré même s’il avait voté pour Donald Trump à 58 % en 2020 et 56 % en 2016. Il avait envoyé trois élus républicains à la Chambre des représentants avec une marge assez forte.

Mais là, malgré l’implication assez forte de Donald Trump et l’utilisation de ce soutien plutôt ostentatoire. Voir la page d’accueil de son site de campagne ou les tableaux d’affichage sur les routes du Nebraska.

Leave a comment

Recevez les derniers articles directement dans votre boîte mail !

Un Jour en Amérique © 2022. Tous droits réservés. 
Consentement des cookies