Aller au contenu Skip to footer

La solution de la NRA : toujours plus d’armes

Pointée du doigt par beaucoup, la NRA était restée jusqu’ici silencieuse. Sa porte-parole Dana Loesch a participé à la réunion organisée par la chaîne CNN et n’a pas trop avancé la position habituelle de l’association. Face à un public touché par les événements tragiques de Parkland et certainement assez largement opposé à la NRA, elle a tenu des propos relativement mesurés. Elle s’est néanmoins fait reprendre de volée par un officier de police qui lui a fait remarquer qu’elle n’était pas là pour défendre la cause des élèves mais bien celle de la NRA. Une déclaration largement applaudie.

Mais selon l’idée que la meilleure défense c’est l’attaque, Wayne LaPierre s’est littéralement lâché le lendemain à la conférence des ultra-conservateurs CPAC. Et il s’est lancé dans une critique en règle des démocrates, des élites, des médias… autant de groupes qui sont contre la liberté car ils osent évoquer l’idée d’un quelconque contrôle de la vente des armes à feu. Une attitude totalement « unamerican ». Avec comme d’habitude l’appel au deuxième amendement dont la lecture faite par la NRA est que tout Américain doit pouvoir s’armer pour pouvoir défendre sa liberté, quasiment sans restriction. Mais le mouvement des lycéens et des enseignants semble être lancé cette fois avec des rendez-vous à venir.

 

Dana Loesch participant à la réunion organisée par CNN

 

Intervention de Wayne LaPierre à la conférence CPAC

Leave a comment

Recevez les derniers articles directement dans votre boîte mail !

Un Jour en Amérique © 2022. Tous droits réservés. 
Consentement des cookies