Aller au contenu Skip to footer

La confiance dans les médias en chute libre

“Stick with us. Don’t believe the crap you see from these people, the fake news. … What you’re seeing and what you’re reading is not what’s happening.” C’est ce qu’avait déclaré Donald Trump lors d’une réunion dans le Kansas en juillet 2018. C’est sans doute le conseil que suivent nombre d’Américains aujourd’hui. La confiance des Américains dans les journaux et la télévision est tombée à des niveaux historiquement bas. Seulement 16% des adultes américains disent maintenant qu’ils ont “a great deal” or “quite a lot” confiance dans les journaux et 11% dans les nouvelles télévisées, en baisse de cinq points de pourcentage depuis l’année dernière.

C’est ce qu’indique l’institut Gallup suit la confiance des Américains dans les journaux depuis 1973 et les nouvelles télévisées depuis 1993 dans le cadre d’un sondage annuel sur les principales institutions américaines.  

Les nouvelles télévisées et les journaux se classent presque au bas de cette liste d’institutions, seul le Congrès recueillant moins de confiance du public que les nouvelles télévisées. Bien que ces deux institutions de presse n’aient jamais gagné des cotes de confiance élevées, elles ont chuté dans le classement ces dernières années.

Une majorité d’Américains n’ont exprimé leur confiance dans les journaux qu’une seule fois – en 1979 (51%). La confiance dans les nouvelles télévisées est passée de 46 % en 1993 et à 11 % aujourd’hui. C’est la quatrième année consécutive que la confiance dans les nouvelles télévisées est inférieure à 20%.  

La confiance des républicains (5%) et des indépendants (12%) dans les journaux est la plus faible jamais enregistrée pour ces groupes de partis, tandis que celle des démocrates (35%) a été plus faible dans le passé. La confiance des démocrates dans les journaux a grimpé à 42% à 46% sous l’administration de Donald Trump, mais a chuté lorsque le président Joe Biden a pris ses fonctions.

Comme pour la confiance des partisans dans les journaux, les cotes d’écoute actuelles des nouvelles télévisées sont inférieures aux moyennes de tendance de 22% pour les républicains, 25% pour les indépendants et 35% pour les démocrates. Des majorités de républicains et d’indépendants ont exprimé peu ou pas de confiance dans les informations télévisées depuis 2017 et 2018, respectivement.

De multiples mesures Gallup des opinions des Américains sur les médias d’information montrent une méfiance croissante. L’automne dernier, Gallup a constaté une confiance presque record dans les médias pour rapporter les nouvelles de manière complète, précise et équitable, et peu d’Américains ont évalué les journalistes de journaux et de télévision comme hautement éthiques dans le sondage annuel de Gallup sur l’honnêteté et l’éthique des professions en décembre.

Bien que la confiance dans les médias aux États-Unis ait été rare, les cotes de confiance pour les journaux et les nouvelles télévisées n’ont jamais été aussi basses qu’elles le sont maintenant.

La question posée par ce sondage est de savoir comment les Américains pourraient s’informer s’ils ne croient ni dans les journaux ni dans la télévision. La source alternative est les réseaux sociaux. Peut-être leur font-ils plus confiance mais leur information est partielle et très orientée, chacun restant dans sa bulle.

Leave a comment

Recevez les derniers articles directement dans votre boîte mail !

Un Jour en Amérique © 2022. Tous droits réservés. 
Consentement des cookies