Aller au contenu Skip to footer

Première décision : fermeture de Guantanamo

24-janvier1Il l’avait dit, il l’a fait. Certes, par rapport aux problèmes qui se posent, celui de la fermeture de Guantanamo ne figure pas parmi les plus complexes, mais si celui-ci a des incidences juridiques qui ne sont pas triviales.

C’est donc la première décision sous la forme d’un ordre exécutif (Executive Order) qu’aura prise Barack Obama intitulé : Review and Disposition of Individuals Detained at the Guantanamo Bay Naval Base and Closure of Detention Facilities

Décision est donc prise de fermer la prise de Guantanamo « promptement, au plus tard d’ici un an ». Tous les prisonniers dont le cas n’aura pas été réglé d’ici là retourneront dans leur pays d’origine, seront libérés, transférés dans un pays tiers ou dans un établissement pénal sur le sol américain.

Selon le document publié par la Maison Blanche, sur les dernières 7 années, quelque 800 individus, dont le statut n’a pas vraiment été déterminé par le DoD (Department of Defense), ont été détenu à Guantanamo. Environ 500 de ces détenus sont retournés dans leur pays d’origine, ont été libérés ou transférés dans un pays tiers.

L’Executive Order indique aussi que les détenus peuvent exercer leur droit de l’habeas corpus (writ of habeas corpus) qui est la liberté fondamentale de ne pas être emprisonné sans jugement. L’examen de l’ensemble des détenus doit commencer immédiatement. Ceux qui y sont emprisonnés depuis plus années seront contents de l’apprendre !

C’est donc là une décision au caractère symbolique très fort qui semble donc indiquer qu’une nouvelle ère s’est ouverte aux Etats-Unis. Le discours d’investiture de Barack Obama et les premiers appels téléphoniques, notamment à des leaders des pays arabes montrent bien – si cela était nécessaire – que l’ère Bush est vraiment terminée. Qui s’en plaindra ?

Dans ce discours, Barack Obama – comme il est de tradition de remercier son prédécesseur – a rendu grâce à George W. Bush (“I thank President Bush for his service to our nation as well as the generosity and cooperation he has shown throughout this transition”), ce dernier a été hué à plusieurs reprises.

Leave a comment

Recevez les derniers articles directement dans votre boîte mail !

Un Jour en Amérique © 2023. Tous droits réservés. 
Consentement des cookies