Aller au contenu Skip to footer

La théorie du remplacement outre-Atlantique

En 2020, la France a exporté aux Etats-Unis par ordre d’importance des médicaments, des turboréacteurs, des avions et hélicoptères, du vin et des spiritueux… Depuis, elle a ajouté l’exportation de la théorie du grand remplacement dont on parlerait presque plus aux Etats-Unis qu’en France.

Si l’on en croit Wikipedia, le grand remplacement est une théorie du complot d’extrême droite introduite en 2010 par l’écrivain français Renaud Camus, et qui  affirme qu’il existerait en France un processus de substitution de la population française et européenne par une population non européenne, originaire en premier lieu d’Afrique subsaharienne et du Maghreb ; ce processus conduirait à un changement de civilisation soutenu, voire organisé, par une élite politique, intellectuelle et médiatique qualifiée de « remplaciste », qui maintiendrait à ce sujet une conspiration du silence et serait motivée pour ce faire par l’idéologie ou par l’intérêt économique.   

L’institut YouGouv a sondé les Américains sur ce sujet du Grand remplacement transposé aux Etats-Unis et les résultats sont pour le moins troublants (Views on Great Replacement Theory | YouGov Poll: June 1 – 5, 2022).

La compréhension est bien celle qui est décrite habituellement à savoir que les élites, démocrates bien entendus, ont décidé et organisent ce remplacement. Cela fait écho avec ce que l’on avait entendu lors des évènements de Charlottesville en 2017 : « Jews will not replace us ».

L’appartenance partisane est un facteur décisif dans cette croyance au grand remplacement : elle est assez largement partagée par les républicains et peu par les démocrates : 54 % pour les premiers et 13 % pour les seconds. La différence est encore plus importante entre les Américains ayant voté pour Joe Biden et ceux ayant déposé leur bulletin pour Donald Trump.

Do you personally believe that in the U.S., a group of people is trying to replace white Americans with immigrants and people of color who share the group’s view

Il serait intéressant de faire le lien entre la croyance du Grand Remplacement et celle des théories diffusées par QAnon selon laquelle une guerre secrète aurait lieu entre Donald Trump et des élites implantées dans le gouvernement (Deep State), les milieux financiers et les médias, qui commettraient des crimes pédophiles, cannibales et sataniques. L’une des théories les plus spectaculaires (et farfelues) serait que les élites, en particulier des vedettes d’Hollywood et des personnalités du Parti démocrate, sont coupables d’abus sur des enfants et en prennent du sang pour en extraire une substance qu’elles considéreraient comme une cure de jouvence, l’adrénochrome.

On serait donc amener à conclure : Grand remplacement = Démocrates = Vampirisme pédophile

Mais c’est peut-être là un raccourci un peu rapide.

The Racist ‘Great Replacement’ Conspiracy Theory Explained

Leave a comment

Recevez les derniers articles directement dans votre boîte mail !

Un Jour en Amérique © 2022. Tous droits réservés. 
Consentement des cookies