Aller au contenu Skip to footer

187 minutes devant l’histoire

Il y a des minutes qui comptent plus que d’autres. C’est le cas de ces 187 minutes, ce 6 janvier 2020, depuis 13h10, qui ponctuait la fin de son discours à l’Ellipse où il enjoignait ses supporters d’envahir le Capitole jusqu’à 16h17 quand il a diffusé une vidéo leurs demandant de rentrer chez eux tout en ajoutant « We love you, you’re very special ». Il savait à ce moment-là que les forces de l’ordre avaient repris le contrôle. C’était donc un message dont l’objectif était juste de dédouaner devant l’histoire.

Matt Pottinger, former deputy national security adviser, and Sarah Matthews, former White House deputy press secretary, arrive as the House select committee investigating the Jan. 6 attack on the U.S. Capitol holds a hearing at the Capitol in Washington, Thursday, July 21, 2022. (AP Photo/Patrick Semansky)

C’est donc sur ces 187minutes que la Commission du 6 janvier s’est concentrée lors de l’audition de deux nouveaux témoins, Matthew Pottinger, ex deputy national security advisor, et Sarah Matthews, ex deputy press secretary qui ont confirmé que pendant les deux heures et demie avant la diffusion de son message vidéo de 16h17, « Donald n’a pas rien fait, il a choisi de ne rien faire » contre l’avis de tout le personnel présent à la Maison Blanche à ce moment-là. Au contraire, en regardant Fox News, il a appelé plusieurs sénateurs, des avocats et Rudy Giuliani pour essayer de trouver le moyen de différer la certification des votes des Grands électeurs. En revanche, à aucun moment, il n’a appelé son Vice-Président, pourtant en réel danger. Comme l’ont fait remarquer plusieurs commentateurs, si à la place d’émeutiers, il s’était agi de forces étrangères, l’ex-président pourrait être inculquer pour haute trahison.

Cette 7e audition a donc donné tous les éléments nécessaires pour se forger une opinion ou conforter une déjà définie. Si elle s’adressait au peuple américain tout entier, la question est de savoir quel impact elle aura sur trois cibles différentes : Donald Trump, le parti républicain et les supporters de Donald Trump. Concernant ces deux dernières, on peut avoir quelques doutes sur son efficacité. Jusqu’ici, les élus se sont fait remarquer par un grand silence. Evidemment, les futurs candidats républicains à l’élection de 2024 jouent sur les deux tableaux : ils espèrent que les auditions écorneront l’image de Donald Trump sans avoir à s’impliquer et prendre le risque de s’attirer les foudres du parrain de Mar-a-Lago. Concernant les supporters, il faudrait espérer que cette audition en convainque une partie afin d’éliminer la possibilité d’un retour de Donald Trump à la Maison Blanche. On devrait le savoir prochainement dans des enquêtes d’opinion.

Maintenant, concernant Donald Trump, l’audition ne l’a pas fait trembler, au contraire, il redouble d’efforts dans la diffusion du Big Lie, dans le dénigrement de la Commission et des témoins produits (tous républicains et fervents supporters pendant toute la durée de son mandat), deux facteurs qu’il mélange habilement avec l’impopularité du président actuel. Si j’étais à la Maison Blanche, il n’y aurait pas d’inflation, l’essence serait bon marché, il n’y aurait de guerre en Ukraine… On se souvient de sa déclaration « I, alone can fix it » qui pourrait se traduire aujourd’hui « si j’étais votre président, tout cela ne serait pas arrivé.

Is this the same Mitch McConnell who was losing big in Kentucky, and came to the White House to BEG me for an Endorsement and help? Without me he would have lost in a landslide. A disloyal sleaze bag!

I had an election Rigged and Stolen from me, and our Country. The USA is going to Hell. Am I supposed to be happy?

It’s Nancy Pelosi’s fault, she turned down the troops! Perhaps she was disengaged – maybe looking for her husband!

Fake Tapper of CNN is so biased and pathetic. No wonder CNN’s ratings are at an all time low! P.S. Almost all Trump Endorsed candidates have won, or are winning!

Liz Cheney is a sanctimonious loser. The Great State of Wyoming is wise to her. Why not show the tapes, or interview, those that, with evidence, challenge the election?

1. But Crooked Hillary Clinton, Stacey Abrams, and many others, contested their Elections – and for a far longer time than I. 2. How do they know I watched on T.V.? 3. I never said that to Kevin McCarthy, who came to Mar-a-Lago to say “hi” very early on (the Unselects don’t say this). So many lies and misrepresentations by the corrupt and highly partisan Unselect Committee!

But wasn’t this the same Sarah Matthews, who I don’t know, that said such nice things about me on January 20th – or long after January 6th?

Why haven’t the Unselects asked for Secret Service corroboration of the so-called “choke hold?” Because they know the answer, and don’t like it. A Kangaroo Court!

The Unselect Committee refuses to do this because it ends their fake case. Will there be any mention or study by the Unselects of how the Election was Rigged and Stolen? There is sooo much evidence, but the Unselects don’t want it seen in any way, shape, or form – and for good reason – it would ruin their latest Scam!

Why aren’t the Unselects asking Nancy Pelosi and the Mayor of D.C. to testify as to why they turned down my recommendation on January 3rd of 10,000 to 20,000 troops to stand guard at the Capitol Building on January 6th. Had they followed this recommendation, there would have been no problem on January 6th!!! They must testify!

Leave a comment

Recevez les derniers articles directement dans votre boîte mail !

Un Jour en Amérique © 2022. Tous droits réservés. 
Consentement des cookies