Aller au contenu Skip to footer

Rick Scott : entre langue de bois et mensonge

L’interview de l’ancien gouverneur républicain de Floride et sénateur du même état Rick Scott sur CNN est un exemple type du discours qui même allègrement la langue de bois et le mensonge. Interrogé sur l’attaque de Paul Pelosi la semaine dernière, il a d’abord fait part de son dégout et apporté son soutien au conjoint de la Speaker de la Chambre des représentants. Mais poussé un peu dans ses retranchements lorsque Dana Bash lui rappelle que les éléments complotistes et du Big Lie (les élections de 2020 ont été frauduleuses) étaient largement repris par l’assaillant et constituent donc un combustible pour ce type d’action, Rick Scott s’est lancé dans un discours lénifiant sur la nécessité de renforcer la sécurité des élections de 2022, laissant entendre en creux que les élections de 2020 ont été volées.

Lorsque la journaliste lui demande s’il veut réduire le budget des programme Medicare et Social Security (retraites), il répond non mais il se croit obligé de répéter le mensonge que les démocrates l’ont réduit de 280 milliards de dollars alors qu’il s’agit en fait d’économies faites par le gouvernement dont la loi Inflation Reduction Act permet à Medicare de négocier les prix de certains médicaments avec les compagnies pharmaceutiques (ce que Donald Trump avait promis) et donc entraînant des réductions de dépenses.

Leave a comment

Recevez les derniers articles directement dans votre boîte mail !

Un Jour en Amérique © 2022. Tous droits réservés. 
Consentement des cookies